Yu-Ta

vie


介於藝術家和展覽之間,存在一「世界沈默之說(Le silence du monde)」,不斷地提問著: 要如何把物件客體放置在另一空間中,並不抹去它被移動的事實?百貨公司每天開門之前(一般是早上十點),就像是特定的「考古時間」。一堆堆裝著平行物件的箱子,等待著運送人員,把它們從「考古現場」轉換到「定點」(但無法定位?),隨後,將所有移動的痕跡去除,為的是讓那些因保護而存在的箱子,不會同時破壞掉物件客體的「其所曾是」(出產地)和「此時此地」(賣場)。這兩個條件同時是此物件展示價值的基礎。但對於「世界沈默之說」而言,「現前」和「所曾是」都是一種「© 被奉獻的現成物(© Ready-made Rédimé)」,其存在的目的是去思考某一正在被移動的物件(雞蛋盒中的物件=我的作品+雞蛋+....)。盒子的平行輸入透過中介體(agence)重新連結到考古的作品與現場。在此(© 被奉獻的現成物),物件客體同時是「反指涉」與「反自我指」的,因為在任何一個盒子中都存在著那「平行的物件」(像是雞蛋),使得藝術家的作品(考古學家挖出的物件)能毫無隱瞞地在兩個現場之間移動:風景和博物館。此次展出了證明文件、調查紀錄、建檔照片、出土物件與形象示意,其中,考古建檔的行為是嘗試去梳理,在藝術史上,從標籤物件、特殊物件、劇場化物件、擴張物件、出錯的物件...等,對「 物件的衍義」提出一種原始(犧牲)的可能性。建檔並非收納「被拋在眼前的」物件,而是為「正在眼前生成的」物件重新定位與描述﹣組合機器、移動機器、挖掘機器﹣讓語言沈默的機器。究竟是何種移動才能像「以物易物」一般具有人類學式的可能?一種「量身定做」的現成皮,將物件重新套上它那被抹去的移動,並同時召喚回那與之平行的物件。是故,別讓你心愛的物件少了一層「現成皮」

「我現在已經無法參展了,我有太多的精細物件,幾乎不可能運輸。」
米榭.韋勒貝克,
一座島嶼的可能性,p.161。

Dans le projet intitulé « © Ready-made Rédimé », je me propose d'étudier ou décrypter tous les sens de mes objets façonnés, et montre que les meilleurs sites archéologiques, qui n’existent pas dans le monde imaginaire, se trouvent souvent dans tous les marchés, avant les heures d'ouverture. À chaque fois, une question se pose à moi : une boîte vide ou pas, que contient-elle ? À l’instant privilégié aux vendeurs (puisque personne ne peut pratiquer son achat avant les heures d'ouverture), j’ai la chance de détecter la naissance de l’objet, son apparition et sa disparition. Avec le même geste, chaque jour, j’ouvert maintes boîtes en carton dans lesquelles se conserveront les objets. Un jour, j’essayer de mettre l’un de mes objets qui est exposé auparavant dans une boîte quelconque(ex. une boîte à œufs). Quand j’ai fermé la boîte, j’ai l’impression que mon objet est disparu et soudain un objet surgit dans ma tête - un œuf. Un objet peut en cacher un autre. À l’aide de la boite de transport, je trouve un objet parallèle à mon œuvre. Mon objet dans la boite de transport est considéré comme Ready-made (un œuf) que rédimera l’artiste dans la matrice de l'art, parce qu’un objet parallèle à l’œuvre n’est pas un objet d’art. Probablement, devant une boîte de transport, avant de poser la question d’un film documentaire : qu'est-ce qui se cache dedans ? Il faut que nous nous demandions avec la parole d’un film d'horreur : il y a quelqu'un ?

« Le problème... dit-il, c'est que je ne peux plus vraiment exposer, il y a trop de réglages, c'est presque impossible à transporter.»
Michel Houellebecq,
La possibilité d'une île, p.156.
« Je m'appelle Dexter.
J'ignore pourquoi je suis comme ça,
mais en tout cas, ça a laissé un grand vide en moi.»
Dexter Morgan,
Dexter, Série TV 2006.

PPP